GAR Ô GORILLE
Du 28 au 30 Octobre 2016
1ère édition
GAR Ô GORILLE Kézaco ?
35 ans déjà que Tonton Georges est parti rejoindre le Vieux Léon et Oncle Archibald au paradis des musiciens et des poètes.
Mais il reste toujours dans nos cœurs et dans nos oreilles.

Pour la première édition du festival GAR Ô GORILLE, nous vous avons concocté un programme qui, tout en restant dans l'esprit de Brassens, mélange les genres, les âges et les styles mais qui révèle au final que les musiques et les textes de Brassens n'ont pas pris une ride.

Durant trois jours et sur trois communes, Marignac Lasclares, St Elix-le-Château et Sainte Foy-de-Peyrolières, du 28 au 30 octobre 2016, vous pourrez découvrir des artistes qui chacun, à leur manière ravivent le génie du Maitre.
LE PROGRAMME
VENDREDI 28 OCTOBRE - MARIGNAC-LASCLARES - Salle Noel Miegemolle - 21h00      "J'AI RDV AVEC VOUS" 
Concert organisé en partenariat avec l'association CLARIJAZZ
«J'ai rdv avec vous», un trio Toulousain qui revisite le répertoire de Georges Brassens avec des rythmiques et des arrangements propres au jazz manouche. Ces musiciens réinterprètent les airs connus de Brassens à leur manière, en intégrant des arrangements originaux, réinventent les thèmes des chansons et jouent également des titres moins connus du grand Georges. Alex Barré, chanteur et guitariste des groupes Place des arts, Kassla Datcha et La gaudriole, Mickale Natale, contrebassiste de Jules nectar et du groupe Ça peut plaire à ta mère, et enfin Valentin Oustiakine à la guitare solo composent ce trio.

Alex BARRE : voix, guitare
Valentin OUSTIAKINE : guitare solo
Mickale NATALE : contrebasse
Prix des places : 10 euros et 9 euros en ligne sur le site de clarijazz, boisson et assiettes sucrées sur place.
Renseignement et réservation : 
- Tel : 06 12 05 58 70
- mail : festival.garogorille@orange.fr 
www.clarijazz.com


SAMEDI 29 OCTOBRE - ST-ELIX-LE-CHATEAU - Salle du foyer rural - 21h00
MEJ TRIO

Concert organisé en partenariat avec le foyer rural de st Elix-le-Château
Voilà plus de 30 ans que le trio MEJ sillonne les espaces francophones pour colporter les paroles et les mélodies du bon Maître. 
A leur actif, plus de 1000 concerts dont l’Olympia en vedette, le prix SACEM (« Une journée particulière »), le parrainage de grands noms du spectacle (RaymondDEVOS, Claude NOUGARO …), 9 albums enregistrés sous le label Europe 1 dont un DVD en public.  
Leur spectacle, c’est deux heures d’émotion, de découvertes, de retrouvailles avec les grands classiques du père Brassens, mais aussi des inédits, des instrumentaux … 
Grande sincérité, professionnalisme, caractère jazzy de leurs arrangements ont fait de MEJ trio depuis plus de 30 ans une référence incontournable dans le monde toujours très actuel du père Brassens.  
Ils nous font le plaisir de venir chanter pour la première édition du festival GAR Ô GORILLE  à St Elix le Château dans une salle aménagée pour l'occasion.  

Didier COLL : guitare,voix
Jacques ECHENE : guitare
Alain JUBERT : contrebasse
Prix des places : 10 euros.
Boissons sur place.
Renseignement et réservation : 
- Tel : 06 12 05 58 70
- mail : festival.garogorille@orange.fr 

DIMANCHE 30 OCTOBRE - Sainte Foy de Peyrolières- Salle des fêtes - 17h30
PAUSE BRASSENS
Concert organisé en partenariat avec La maison de la Terre
Une guitare ... un accordéon ... deux voix ... 
deux hommes ... une femme ... 
Qui interprètent, à leur façon, et dans le plus grand respect, 
Les chansons de Georges Brassens, 
En français, mais aussi en espagnol. 
Leur plaisir de chanter, leur talent, leur sincérité et leur générosité, 
Font de ce spectacle un réel bonheur ! 

Michel VIVOUX : guitare, voix
Cathy FERNANDEZ : voix
Claude DELRIEU : accordéon
Prix des places : 10 euros.
Boissons sur places.
Renseignement et réservation : 
- Tel : 06 12 05 58 70
- mail : festival.garogorille@orange.fr 
www.lamaisondelaterre.fr


A PROPOS ...
Le festival Gar Ô Gorille est né de l’idée de commémorer comme il se doit les 35 ans de la disparition de GB.  
Un de plus direz-vous !! 
Qu’à cela ne tienne ! L’œuvre de Tonton Georges est tellement immense (Quelques 158 chansons, sans compter celles qu’il a interprétées ou enregistrées mais qui ne sont pas de lui) qu’elle laisse encore beaucoup de grain à moudre. 
De plus elle se prête formidablement à d’autres formes d’interprétation telle le jazz par exemple, qu’il soit manouche ou jazz band. De très grands jazzmen ont interprété GB, tel Lionel Hampton, Clark Terry, Cat Anderson et tant d’autres. Et ce du vivant de Brassens ! En témoigne de somptueux enregistrements. (Philips 1979). 
On peut dire sans se tromper que Brassens est un des chanteurs les plus interprétés au monde au même titre que Django Reinhardt, qu’il admirait fort d’ailleurs. Lui qui n’a jamais aimé voyager a vu son œuvre largement dépasser nos frontières et même notre continent. N’en déplaise à certains, c’est le chanteur français le plus traduit au monde.  
Il a ainsi ses représentants au Royaume Uni où son concert de Cardiff (1973) a marqué les esprits. (Graeme Allwright a été son plus grand interprète). Les textes de GB sont enseignés dans certaines universités britanniques au même titre que d’autres grands poètes français.  
En Italie, Brassens a aussi ses fans et ses interprètes (Fabrizio de André).  
En Espagne Brassens est beaucoup chanté. Paco Ibanez (Canta Brassens. 1979 sur des traductions de Pierre Pascal), Eva Dénia, Joaquim Carbonell, Miquel Pujado (en catalan). 
Pour rester dans la langue espagnole, Eduardo Péralta est un grand ambassadeur de l’œuvre de GB au Chili et ses concerts à la Méson Neruda de Santiago restent mémorables. Il y avait été précédé par Angel Parra.  
Brassens a été traduit en plus de 20 langues, soit nationales soit régionales (Basque, Breton, Corse, Lorrain Roman – oui oui – et en Occitan bien sûr. 
Il a même ses fans clubs en Russie où tous les ans sont organisés des concours d’interprétation des chansons de Georges. En français et en russe svp… 
Même dans les pays africains Brassens a son public mais pas qu’en français mais en mandingue ou en wolof.  
Bien évidemment, les Antilles offrent la part belle à des interprétations en créole du meilleur effet.  
En France, beaucoup de monde se revendique de Brassens et essaie de s’approprier avec plus ou moins de bonheur ses chansons. Un certain nombre de célébrités ont enregistré Brassens : Barbara, Georges Chelon, Renaud, Le Forestier et ceux que j’oublie. Je ne parle volontairement pas de Patachou ou de Juliette Gréco qui elles ont chanté Brassens même avant lui peut-on dire pour la bonne raison qu’il ne voulait pas au départ chanter ses propres chansons.  
Bien qu’il ne se considérât pas comme un poète, force est de constater que tous les textes de Brassens sont empreints d’une évidente forme de poésie. Chaque mot est à sa place et veut dire ce qu’il veut dire. Chez Brassens, tout est pensé dans la forme et dans les mots, mots qui sont souvent le fait de vocables anciens et recherchés. Qui ne nos jours sait ce qu’est un tabellion ou un codicille ? On dit que Brassens était, il l’avoue lui-même, était un cancre accompli. Il a lui-même forgé son immense culture à la lecture d’une grande quantité d’ouvrages aidé en ce sens par le goût des belles lettres et de la rime que lui avait transmis Alphonse Bonnafé, son professeur de littérature de Sète en 1936.  

Brassens a composé toutes les musiques de ses chansons (sauf une…à vous de découvrir laquelle) ainsi que la plupart de ses textes. Puisque on en est aux devinettes : toutes les chansons de Georges ont des rimes parfaites. Sauf une…laquelle ? 
Il a aussi mis sa musique sur des vers de grands poètes, tel Louis Aragon, Victor Hugo, Paul Fort, Paul Verlaine ou François Villon et bien d’autres encore.  
Voilà pour le Bonhomme…. 
Le Festival Gar Ô Gorille est l’œuvre d’une bande de passionnés, regroupés au sein de l’association Solune de Saint Elix le Château qui s’est fixé pour but l’organisation, la promotion et la réalisation d’évènements musicaux et scientifiques (principalement dans le domaine de l’astronomie).  
Pour sa première édition, Gar Ô Gorille se déroulera dans 3 communes puisqu’il est organisé conjointement avec l’association Clarijazz de Marignac Lasclares, le Foyer Rural de Saint Elix le Château et la Maison de la Terre de Poucharramet. 
Il aura lieu les 28.29 et 30 octobre, dates qui n’ont pas été choisies au hasard, mais qui sont pleines de signification puisque Georges Brassens nous a quitté le 29 octobre 1981. 
CONTACT
NOM
PRENOM
EMAIL
OBJET
MESSAGE
ENVOYER